Allons-y
Téléchargez maintenant
S'inscrire

Comment jouer au poker en ligne aux États-Unis en toute légalité, sécurité et sûreté

Comment jouer au poker en ligne aux États-Unis en toute légalité, sécurité et sûreté ?

Avec une histoire qui s'étend sur plus de deux décennies, on ne peut pas nier que le poker en ligne a une grande longévité. Et grâce à des cagnottes garanties record, des promotions alléchantes, des logiciels innovants et une assistance mobile, le secteur est en pleine renaissance. En d'autres termes, il n'y a pas de meilleur moment pour commencer à jouer au Texas Hold'em et à d'autres variantes de poker en ligne.

Compte tenu de la résurgence du poker en ligne, il n'est pas surprenant que les joueurs potentiels aient de nombreuses questions. Si vous vous demandez s'il est légal de jouer au poker en ligne pour de l'argent réel, vous êtes en bonne compagnie. Continuez à lire en explorant les lois qui régissent le plus grand jeu de cartes du monde.

Le poker en ligne est-il légal ?

La légalité du poker dépend en grande partie de l'endroit où vous vivez. Alors que certains pays comme le Royaume-Uni réglementent toutes les formes de jeux en ligne - pour que les citoyens puissent jouer en toute sécurité et en toute légalité - les gouvernements d'autres pays ont adopté l'approche inverse. Par exemple, la loi australienne interdit effectivement aux salles de poker en ligne de fonctionner à l'intérieur des frontières du pays.

Pourtant, même en Australie, qui est connue pour ses lois relativement strictes sur les jeux d'argent en ligne, il n'y a pas de sanctions pour les joueurs qui jouent au poker en ligne avec de l'argent réel. Ce sont plutôt les exploitants de salles de poker et de casinos en ligne qui pourraient se voir infliger des amendes pour avoir offert illégalement leurs services aux Australiens. En d'autres termes, il n'y a aucun risque pour les joueurs à condition qu'ils choisissent une salle de poker en ligne internationale et réputée. C'est généralement le cas dans la plupart des pays qui ne sont pas particulièrement favorables aux jeux d'argent en ligne.

Au Canada, plusieurs provinces gèrent leurs propres casinos et salles de poker en ligne, mais ceux-ci ne sont ouverts qu'aux résidents canadiens. Cela signifie que si les Américains peuvent jouer au Texas Hold'em en personne dans les casinos de Montréal, des chutes du Niagara ou de Vancouver, ils ne peuvent se connecter à aucune des salles de poker en ligne du pays qui sont autorisées par les provinces.

La situation légale du poker en ligne aux États-Unis est unique. Si vous êtes américain, vous avez moins d'options légales que vos homologues britanniques, mais le gouvernement ne s'attend pas à ce que vous restiez sur la touche comme les amateurs de poker des États-Unis. Le fait est qu'il existe plusieurs excellents sites de poker accessibles aux joueurs américains en ce moment, comme nous le verrons plus loin.

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Le statut juridique du poker en ligne aux États-Unis n'est pas noir ou blanc. Malgré tout, vous n'aurez pas besoin d'engager un avocat pour comprendre les règles. Bien sûr, avec 50 États membres de l'Union européenne, chacun ayant ses propres lois et règlements fédéraux, les règles peuvent être confuses en apparence. Heureusement, nous sommes ici pour faire la lumière sur cette situation.

Avant de vous donner une brève leçon d'histoire, si vous souhaitez jouer au poker en ligne gratuitement, la réponse à la question "le poker en ligne est-il légal ?" est toujours un oui retentissant. Comme nous l'expliquerons brièvement, les lois qui régissent les jeux de hasard en ligne ont davantage à voir avec les aspects financiers du poker qu'avec le jeu lui-même.

Néanmoins, si vous essayez de déterminer s'il est légal de jouer au poker en ligne pour de l'argent réel, il y a de fortes chances que la réponse vous plaise, quel que soit votre lieu de résidence.

Une très brève histoire du poker américain en ligne

Lorsque les premiers sites de poker en ligne ont été lancés à la fin des années 1990, l'internet était bien différent de ce qu'il est aujourd'hui. Les anciennes règles et lois ne s'appliquaient plus ou n'étaient tout simplement pas appliquées étant donné la nature sauvage d'Internet.

Au moment où Chris Moneymaker a remporté le Main Event des WSOP 2003 après s'être qualifié pour son siège sur un site de poker sur Internet, les opérateurs de casino de Las Vegas et d'Atlantic City ont commencé à s'inquiéter. Les casinos et les salles de poker en ligne risquaient-ils de les faire fermer ? Une destination comme Las Vegas pourrait-elle vraiment rivaliser avec le confort de jouer sur PC ou Mac au XXIe siècle ? Plutôt que d'innover, ils ont fait ce que fait toute industrie craignant l'extinction. Ils ont engagé des lobbyistes pour légiférer sur la concurrence et la faire disparaître.

En septembre 2006, la Chambre et le Sénat américains ont adopté la loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA), apparemment sortie de nulle part. Il est intéressant de noter que l'UIGEA a été ajoutée à la dernière minute au Safe Ports Act, juste avant une pause du Congrès. Non seulement l'UIGEA n'a rien à voir avec la sécurité des ports, mais la loi n'a pas été débattue. Plusieurs sénateurs ont par la suite admis ne même pas avoir réalisé qu'ils avaient voté pour cette loi sans rapport avec la sécurité portuaire. Comme nous le verrons plus loin, l'UIGEA allait changer la donne, au moins temporairement.

Comment jouer au poker en ligne aux États-Unis en toute légalité, sécurité et sûreté

Comment jouer au poker en ligne aux États-Unis en toute légalité, sécurité et sûreté ?

Avec une histoire qui s'étend sur plus de deux décennies, on ne peut pas nier que le poker en ligne a une grande longévité. Et grâce à des cagnottes garanties record, des promotions alléchantes, des logiciels innovants et une assistance mobile, le secteur est en pleine renaissance. En d'autres termes, il n'y a pas de meilleur moment pour commencer à jouer au Texas Hold'em et à d'autres variantes de poker en ligne.

Compte tenu de la résurgence du poker en ligne, il n'est pas surprenant que les joueurs potentiels aient de nombreuses questions. Si vous vous demandez s'il est légal de jouer au poker en ligne pour de l'argent réel, vous êtes en bonne compagnie. Continuez à lire en explorant les lois qui régissent le plus grand jeu de cartes du monde.

Le poker en ligne est-il légal ?

La légalité du poker dépend en grande partie de l'endroit où vous vivez. Alors que certains pays comme le Royaume-Uni réglementent toutes les formes de jeux en ligne - pour que les citoyens puissent jouer en toute sécurité et en toute légalité - les gouvernements d'autres pays ont adopté l'approche inverse. Par exemple, la loi australienne interdit effectivement aux salles de poker en ligne de fonctionner à l'intérieur des frontières du pays.

Pourtant, même en Australie, qui est connue pour ses lois relativement strictes sur les jeux d'argent en ligne, il n'y a pas de sanctions pour les joueurs qui jouent au poker en ligne avec de l'argent réel. Ce sont plutôt les exploitants de salles de poker et de casinos en ligne qui pourraient se voir infliger des amendes pour avoir offert illégalement leurs services aux Australiens. En d'autres termes, il n'y a aucun risque pour les joueurs à condition qu'ils choisissent une salle de poker en ligne internationale et réputée. C'est généralement le cas dans la plupart des pays qui ne sont pas particulièrement favorables aux jeux d'argent en ligne.

Au Canada, plusieurs provinces gèrent leurs propres casinos et salles de poker en ligne, mais ceux-ci ne sont ouverts qu'aux résidents canadiens. Cela signifie que si les Américains peuvent jouer au Texas Hold'em en personne dans les casinos de Montréal, des chutes du Niagara ou de Vancouver, ils ne peuvent se connecter à aucune des salles de poker en ligne du pays qui sont autorisées par les provinces.

La situation légale du poker en ligne aux États-Unis est unique. Si vous êtes américain, vous avez moins d'options légales que vos homologues britanniques, mais le gouvernement ne s'attend pas à ce que vous restiez sur la touche comme les amateurs de poker des États-Unis. Le fait est qu'il existe plusieurs excellents sites de poker accessibles aux joueurs américains en ce moment, comme nous le verrons plus loin.

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Le statut juridique du poker en ligne aux États-Unis n'est pas noir ou blanc. Malgré tout, vous n'aurez pas besoin d'engager un avocat pour comprendre les règles. Bien sûr, avec 50 États membres de l'Union européenne, chacun ayant ses propres lois et règlements fédéraux, les règles peuvent être confuses en apparence. Heureusement, nous sommes ici pour faire la lumière sur cette situation.

Avant de vous donner une brève leçon d'histoire, si vous souhaitez jouer au poker en ligne gratuitement, la réponse à la question "le poker en ligne est-il légal ?" est toujours un oui retentissant. Comme nous l'expliquerons brièvement, les lois qui régissent les jeux de hasard en ligne ont davantage à voir avec les aspects financiers du poker qu'avec le jeu lui-même.

Néanmoins, si vous essayez de déterminer s'il est légal de jouer au poker en ligne pour de l'argent réel, il y a de fortes chances que la réponse vous plaise, quel que soit votre lieu de résidence.

Une très brève histoire du poker américain en ligne

Lorsque les premiers sites de poker en ligne ont été lancés à la fin des années 1990, l'internet était bien différent de ce qu'il est aujourd'hui. Les anciennes règles et lois ne s'appliquaient plus ou n'étaient tout simplement pas appliquées étant donné la nature sauvage d'Internet.

Au moment où Chris Moneymaker a remporté le Main Event des WSOP 2003 après s'être qualifié pour son siège sur un site de poker sur Internet, les opérateurs de casino de Las Vegas et d'Atlantic City ont commencé à s'inquiéter. Les casinos et les salles de poker en ligne risquaient-ils de les faire fermer ? Une destination comme Las Vegas pourrait-elle vraiment rivaliser avec le confort de jouer sur PC ou Mac au XXIe siècle ? Plutôt que d'innover, ils ont fait ce que fait toute industrie craignant l'extinction. Ils ont engagé des lobbyistes pour légiférer sur la concurrence et la faire disparaître.

En septembre 2006, la Chambre et le Sénat américains ont adopté la loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA), apparemment sortie de nulle part. Il est intéressant de noter que l'UIGEA a été ajoutée à la dernière minute au Safe Ports Act, juste avant une pause du Congrès. Non seulement l'UIGEA n'a rien à voir avec la sécurité des ports, mais la loi n'a pas été débattue. Plusieurs sénateurs ont par la suite admis ne même pas avoir réalisé qu'ils avaient voté pour cette loi sans rapport avec la sécurité portuaire. Comme nous le verrons plus loin, l'UIGEA allait changer la donne, au moins temporairement.

Comment jouer au poker en ligne aux États-Unis en toute légalité, sécurité et sûreté

Comment jouer au poker en ligne aux États-Unis en toute légalité, sécurité et sûreté ?

Avec une histoire qui s'étend sur plus de deux décennies, on ne peut pas nier que le poker en ligne a une grande longévité. Et grâce à des cagnottes garanties record, des promotions alléchantes, des logiciels innovants et une assistance mobile, le secteur est en pleine renaissance. En d'autres termes, il n'y a pas de meilleur moment pour commencer à jouer au Texas Hold'em et à d'autres variantes de poker en ligne.

Compte tenu de la résurgence du poker en ligne, il n'est pas surprenant que les joueurs potentiels aient de nombreuses questions. Si vous vous demandez s'il est légal de jouer au poker en ligne pour de l'argent réel, vous êtes en bonne compagnie. Continuez à lire en explorant les lois qui régissent le plus grand jeu de cartes du monde.

Le poker en ligne est-il légal ?

La légalité du poker dépend en grande partie de l'endroit où vous vivez. Alors que certains pays comme le Royaume-Uni réglementent toutes les formes de jeux en ligne - pour que les citoyens puissent jouer en toute sécurité et en toute légalité - les gouvernements d'autres pays ont adopté l'approche inverse. Par exemple, la loi australienne interdit effectivement aux salles de poker en ligne de fonctionner à l'intérieur des frontières du pays.

Pourtant, même en Australie, qui est connue pour ses lois relativement strictes sur les jeux d'argent en ligne, il n'y a pas de sanctions pour les joueurs qui jouent au poker en ligne avec de l'argent réel. Ce sont plutôt les exploitants de salles de poker et de casinos en ligne qui pourraient se voir infliger des amendes pour avoir offert illégalement leurs services aux Australiens. En d'autres termes, il n'y a aucun risque pour les joueurs à condition qu'ils choisissent une salle de poker en ligne internationale et réputée. C'est généralement le cas dans la plupart des pays qui ne sont pas particulièrement favorables aux jeux d'argent en ligne.

Au Canada, plusieurs provinces gèrent leurs propres casinos et salles de poker en ligne, mais ceux-ci ne sont ouverts qu'aux résidents canadiens. Cela signifie que si les Américains peuvent jouer au Texas Hold'em en personne dans les casinos de Montréal, des chutes du Niagara ou de Vancouver, ils ne peuvent se connecter à aucune des salles de poker en ligne du pays qui sont autorisées par les provinces.

La situation légale du poker en ligne aux États-Unis est unique. Si vous êtes américain, vous avez moins d'options légales que vos homologues britanniques, mais le gouvernement ne s'attend pas à ce que vous restiez sur la touche comme les amateurs de poker des États-Unis. Le fait est qu'il existe plusieurs excellents sites de poker accessibles aux joueurs américains en ce moment, comme nous le verrons plus loin.

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Le statut juridique du poker en ligne aux États-Unis n'est pas noir ou blanc. Malgré tout, vous n'aurez pas besoin d'engager un avocat pour comprendre les règles. Bien sûr, avec 50 États membres de l'Union européenne, chacun ayant ses propres lois et règlements fédéraux, les règles peuvent être confuses en apparence. Heureusement, nous sommes ici pour faire la lumière sur cette situation.

Avant de vous donner une brève leçon d'histoire, si vous souhaitez jouer au poker en ligne gratuitement, la réponse à la question "le poker en ligne est-il légal ?" est toujours un oui retentissant. Comme nous l'expliquerons brièvement, les lois qui régissent les jeux de hasard en ligne ont davantage à voir avec les aspects financiers du poker qu'avec le jeu lui-même.

Néanmoins, si vous essayez de déterminer s'il est légal de jouer au poker en ligne pour de l'argent réel, il y a de fortes chances que la réponse vous plaise, quel que soit votre lieu de résidence.

Une très brève histoire du poker américain en ligne

Lorsque les premiers sites de poker en ligne ont été lancés à la fin des années 1990, l'internet était bien différent de ce qu'il est aujourd'hui. Les anciennes règles et lois ne s'appliquaient plus ou n'étaient tout simplement pas appliquées étant donné la nature sauvage d'Internet.

Au moment où Chris Moneymaker a remporté le Main Event des WSOP 2003 après s'être qualifié pour son siège sur un site de poker sur Internet, les opérateurs de casino de Las Vegas et d'Atlantic City ont commencé à s'inquiéter. Les casinos et les salles de poker en ligne risquaient-ils de les faire fermer ? Une destination comme Las Vegas pourrait-elle vraiment rivaliser avec le confort de jouer sur PC ou Mac au XXIe siècle ? Plutôt que d'innover, ils ont fait ce que fait toute industrie craignant l'extinction. Ils ont engagé des lobbyistes pour légiférer sur la concurrence et la faire disparaître.

En septembre 2006, la Chambre et le Sénat américains ont adopté la loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA), apparemment sortie de nulle part. Il est intéressant de noter que l'UIGEA a été ajoutée à la dernière minute au Safe Ports Act, juste avant une pause du Congrès. Non seulement l'UIGEA n'a rien à voir avec la sécurité des ports, mais la loi n'a pas été débattue. Plusieurs sénateurs ont par la suite admis ne même pas avoir réalisé qu'ils avaient voté pour cette loi sans rapport avec la sécurité portuaire. Comme nous le verrons plus loin, l'UIGEA allait changer la donne, au moins temporairement.

Apprendre à connaître l'UIGEA

La loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA) est une loi controversée et largement incomprise

La loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA) est une loi controversée et largement incomprise qui a modifié le paysage du poker en ligne il y a plus de dix ans. Cette loi américaine a été promulguée par le président George W. Bush le 16 octobre 2006, mais n'est entrée en vigueur que le 12 janvier 2009, soit la veille de l'investiture du président Barack Obama.

Bien que de nombreux joueurs pensent que l'UIGEA interdit aux résidents américains de jouer au poker en ligne, ils se trompent. En réalité, l'UIGEA interdit aux entreprises de jeux d'accepter des paiements. La loi couvre cinq systèmes de paiement différents, à savoir les systèmes de chambres de compensation, les systèmes de cartes, les systèmes d'encaissement de chèques, les systèmes de virement bancaire et les entreprises de transfert d'argent.

Si l'on considère que la plupart des salles de poker en ligne desservant le marché américain en 2009 opéraient à partir de pays extérieurs aux États-Unis, le plus gros fardeau de l'UIGEA a été supporté par les institutions financières américaines. La législation impose en effet aux banques et aux sociétés de traitement des paiements la responsabilité de filtrer et de bloquer les transactions de poker en ligne.

En bref, l'UIGEA ne fait aucune mention du poker en ligne et n'a pas pour but de contrôler les jeux d'argent en ligne. Hormis les aspects financiers, la législation ne dit pas grand-chose sur la pratique du poker en ligne. En ce qui concerne cette loi, il n'y a pas d'interdiction de visiter un site de poker en ligne aux États-Unis. À moins que vous n'exploitiez une banque ou que vous ne prévoyiez d'ouvrir votre propre salle de poker en ligne, il y a de fortes chances que vous ne vous intéressiez pas beaucoup à l'UIGEA.

Même dans les juridictions où le statut du poker en ligne légal est discutable, effectuer un dépôt ne viole généralement aucune règle. Là encore, les lois fédérales américaines concernent les processeurs de paiement et les casinos eux-mêmes. Plus important encore, aucun joueur américain n'a jamais été inculpé ou condamné à une amende pour avoir joué dans une salle de poker en ligne.

Grâce à l'émergence des cryptocurrences, il est possible de déposer et de retirer de l'argent sans avoir recours aux systèmes de paiement répertoriés dans l'UIGEA. En fait, certains des sites de poker américains les plus connus accepter le bitcoin et des dizaines d'autres méthodes de paiement en chaîne.

Le vendredi noir et ses conséquences

Le vendredi noir est le jour où le ministère américain de la justice a saisi les domaines internet

Aucune discussion sur le poker en ligne légal ne serait complète sans mentionner le Vendredi noir. Au cas où il y aurait confusion, nous ne faisons pas référence au vendredi suivant Thanksgiving où des hordes d'acheteurs font la queue à leur supermarché local avant l'aube pour se battre entre eux afin de décrocher des contrats. Le vendredi noir est plutôt le jour où le ministère américain de la justice a saisi les domaines Internet des principaux sites de jeux en ligne et les a remplacés par des avis de retrait. Cette décision fait suite à un arrêt rendu dans l'affaire Etats-Unis contre Scheinberg, qui a conclu que les trois plus grandes sociétés de poker en ligne avaient violé l'UIGEA.

En fin de compte, les sites de poker les plus connus au monde se sont retirés du marché américain ou ont complètement cessé leurs activités. À ce jour, WPN est le seul réseau de poker qui s'est retiré du marché américain, a remboursé tous les joueurs et a réussi à revenir sur le marché américain. WPN exploite actuellement plusieurs sites, dont Americas Cardroom.

Dans quels États le poker en ligne est-il légal ?

Dans quels États le poker en ligne est-il légal ?

Si l'on considère la popularité du Texas Hold'em, il n'est pas surprenant que plusieurs États américains aient pris le train en marche du poker sur Internet. S'il est agréable de prétendre que les législateurs des États donnent à leurs citoyens exactement ce qu'ils veulent, la réalité est bien plus cynique. Si le New Jersey, le Delaware et le Nevada accordent désormais des licences aux sites de poker en ligne, c'est grâce au lobbying fructueux de l'industrie du jeu et parce que les États sont avides de revenus.

Alors que les résidents du New Jersey, du Delaware et du Nevada peuvent trouver des sites de poker en ligne autorisés dans leur pays, les joueurs sérieux continuent de rechercher des sites offshore. La vérité est que les salles de poker en ligne locales ont des limites. En général, les joueurs doivent résider dans l'État pour s'inscrire et jouer. Bien que cela ne semble pas être un fardeau en soi, cela finit souvent par limiter le nombre de joueurs et la sélection des jeux. Bien que les trois États américains qui réglementent le poker en ligne aient signé un contrat pour regrouper leurs joueurs, le nombre de joueurs est très inférieur à ce qui est disponible au niveau international.

Si vous êtes un nouveau joueur à la recherche d'incitations à l'inscription ou tout simplement de récompenses permanentes et de promotions créatives, les sites de poker offshore ont tendance à être bien plus généreux et globalement innovants. Les salles de poker internationales les plus durables respectent également davantage votre vie privée et votre anonymat que leurs homologues basées aux États-Unis. La seule question, du moins en ce qui concerne les joueurs, est de savoir si les sites laisseront les résidents du New Jersey, du Delaware et du Nevada jouer pour de l'argent réel.

Pourquoi le poker en ligne légal est distinct

Juridiquement parlant, le poker diffère des autres jeux de casino populaires comme les machines à sous, le blackjack et la roulette de deux façons importantes. Premièrement, le poker en ligne comporte des éléments de compétence évidents. Si vous avez déjà joué au poker, vous savez que votre succès aux tables n'est pas simplement une question de chance comme dans la plupart des jeux de casino. En d'autres termes, le poker n'est pas un pur jeu de hasard. Le succès aux tables ne dépend pas uniquement de la chance du tirage. Si vous voulez devenir un pro du poker, il vous faudra une connaissance approfondie du jeu, de la discipline et la capacité à évaluer la taille de vos adversaires. Cela est important car de nombreuses juridictions qui interdisent les jeux de hasard autorisent les jeux d'adresse, même si ces derniers sont réglementés.

Deuxièmement, lorsque vous visitez l'un des principaux sites de poker américains, vous jouez contre de vrais joueurs humains plutôt que contre la maison. Il s'agit d'une distinction importante car les sites de poker en ligne légaux n'existent que pour offrir un lieu virtuel où les joueurs peuvent se mesurer les uns aux autres. Ils n'ont aucun intérêt à ce que vous gagniez ou perdiez.

Par exemple, si vous vivez en Californie et que vous jouez sur un site de poker en ligne autorisé au Panama contre des joueurs français, qui peut dire où le jeu se déroule réellement ? Les juristes, les experts en informatique et les philosophes peuvent débattre longuement pour savoir si le jeu se déroule en Amérique centrale, aux États-Unis, en Europe ou dans les trois pays, mais nous sommes presque sûrs que vous voulez juste vous amuser en jouant au poker. Naturellement, cette zone dite grise dissuade très peu de gens de s'adonner au poker en ligne avec de l'argent réel.

Apprendre à connaître l'UIGEA

La loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA) est une loi controversée et largement incomprise

La loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA) est une loi controversée et largement incomprise qui a modifié le paysage du poker en ligne il y a plus de dix ans. Cette loi américaine a été promulguée par le président George W. Bush le 16 octobre 2006, mais n'est entrée en vigueur que le 12 janvier 2009, soit la veille de l'investiture du président Barack Obama.

Bien que de nombreux joueurs pensent que l'UIGEA interdit aux résidents américains de jouer au poker en ligne, ils se trompent. En réalité, l'UIGEA interdit aux entreprises de jeux d'accepter des paiements. La loi couvre cinq systèmes de paiement différents, à savoir les systèmes de chambres de compensation, les systèmes de cartes, les systèmes d'encaissement de chèques, les systèmes de virement bancaire et les entreprises de transfert d'argent.

Si l'on considère que la plupart des salles de poker en ligne desservant le marché américain en 2009 opéraient à partir de pays extérieurs aux États-Unis, le plus gros fardeau de l'UIGEA a été supporté par les institutions financières américaines. La législation impose en effet aux banques et aux sociétés de traitement des paiements la responsabilité de filtrer et de bloquer les transactions de poker en ligne.

En bref, l'UIGEA ne fait aucune mention du poker en ligne et n'a pas pour but de contrôler les jeux d'argent en ligne. Hormis les aspects financiers, la législation ne dit pas grand-chose sur la pratique du poker en ligne. En ce qui concerne cette loi, il n'y a pas d'interdiction de visiter un site de poker en ligne aux États-Unis. À moins que vous n'exploitiez une banque ou que vous ne prévoyiez d'ouvrir votre propre salle de poker en ligne, il y a de fortes chances que vous ne vous intéressiez pas beaucoup à l'UIGEA.

Même dans les juridictions où le statut du poker en ligne légal est discutable, effectuer un dépôt ne viole généralement aucune règle. Là encore, les lois fédérales américaines concernent les processeurs de paiement et les casinos eux-mêmes. Plus important encore, aucun joueur américain n'a jamais été inculpé ou condamné à une amende pour avoir joué dans une salle de poker en ligne.

Grâce à l'émergence des cryptocurrences, il est possible de déposer et de retirer de l'argent sans avoir recours aux systèmes de paiement répertoriés dans l'UIGEA. En fait, certains des sites de poker américains les plus connus accepter le bitcoin et des dizaines d'autres méthodes de paiement en chaîne.

Le vendredi noir et ses conséquences

Le vendredi noir est le jour où le ministère américain de la justice a saisi les domaines internet

Aucune discussion sur le poker en ligne légal ne serait complète sans mentionner le Vendredi noir. Au cas où il y aurait confusion, nous ne faisons pas référence au vendredi suivant Thanksgiving où des hordes d'acheteurs font la queue à leur supermarché local avant l'aube pour se battre entre eux afin de décrocher des contrats. Le vendredi noir est plutôt le jour où le ministère américain de la justice a saisi les domaines Internet des principaux sites de jeux en ligne et les a remplacés par des avis de retrait. Cette décision fait suite à un arrêt rendu dans l'affaire Etats-Unis contre Scheinberg, qui a conclu que les trois plus grandes sociétés de poker en ligne avaient violé l'UIGEA.

En fin de compte, les sites de poker les plus connus au monde se sont retirés du marché américain ou ont complètement cessé leurs activités. À ce jour, WPN est le seul réseau de poker qui s'est retiré du marché américain, a remboursé tous les joueurs et a réussi à revenir sur le marché américain. WPN exploite actuellement plusieurs sites, dont Americas Cardroom.

Dans quels États le poker en ligne est-il légal ?

Dans quels États le poker en ligne est-il légal ?

Si l'on considère la popularité du Texas Hold'em, il n'est pas surprenant que plusieurs États américains aient pris le train en marche du poker sur Internet. S'il est agréable de prétendre que les législateurs des États donnent à leurs citoyens exactement ce qu'ils veulent, la réalité est bien plus cynique. Si le New Jersey, le Delaware et le Nevada accordent désormais des licences aux sites de poker en ligne, c'est grâce au lobbying fructueux de l'industrie du jeu et parce que les États sont avides de revenus.

Alors que les résidents du New Jersey, du Delaware et du Nevada peuvent trouver des sites de poker en ligne autorisés dans leur pays, les joueurs sérieux continuent de rechercher des sites offshore. La vérité est que les salles de poker en ligne locales ont des limites. En général, les joueurs doivent résider dans l'État pour s'inscrire et jouer. Bien que cela ne semble pas être un fardeau en soi, cela finit souvent par limiter le nombre de joueurs et la sélection des jeux. Bien que les trois États américains qui réglementent le poker en ligne aient signé un contrat pour regrouper leurs joueurs, le nombre de joueurs est très inférieur à ce qui est disponible au niveau international.

Si vous êtes un nouveau joueur à la recherche d'incitations à l'inscription ou tout simplement de récompenses permanentes et de promotions créatives, les sites de poker offshore ont tendance à être bien plus généreux et globalement innovants. Les salles de poker internationales les plus durables respectent également davantage votre vie privée et votre anonymat que leurs homologues basées aux États-Unis. La seule question, du moins en ce qui concerne les joueurs, est de savoir si les sites laisseront les résidents du New Jersey, du Delaware et du Nevada jouer pour de l'argent réel.

Pourquoi le poker en ligne légal est distinct

Juridiquement parlant, le poker diffère des autres jeux de casino populaires comme les machines à sous, le blackjack et la roulette de deux façons importantes. Premièrement, le poker en ligne comporte des éléments de compétence évidents. Si vous avez déjà joué au poker, vous savez que votre succès aux tables n'est pas simplement une question de chance comme dans la plupart des jeux de casino. En d'autres termes, le poker n'est pas un pur jeu de hasard. Le succès aux tables ne dépend pas uniquement de la chance du tirage. Si vous voulez devenir un pro du poker, il vous faudra une connaissance approfondie du jeu, de la discipline et la capacité à évaluer la taille de vos adversaires. Cela est important car de nombreuses juridictions qui interdisent les jeux de hasard autorisent les jeux d'adresse, même si ces derniers sont réglementés.

Deuxièmement, lorsque vous visitez l'un des principaux sites de poker américains, vous jouez contre de vrais joueurs humains plutôt que contre la maison. Il s'agit d'une distinction importante car les sites de poker en ligne légaux n'existent que pour offrir un lieu virtuel où les joueurs peuvent se mesurer les uns aux autres. Ils n'ont aucun intérêt à ce que vous gagniez ou perdiez.

Par exemple, si vous vivez en Californie et que vous jouez sur un site de poker en ligne autorisé au Panama contre des joueurs français, qui peut dire où le jeu se déroule réellement ? Les juristes, les experts en informatique et les philosophes peuvent débattre longuement pour savoir si le jeu se déroule en Amérique centrale, aux États-Unis, en Europe ou dans les trois pays, mais nous sommes presque sûrs que vous voulez juste vous amuser en jouant au poker. Naturellement, cette zone dite grise dissuade très peu de gens de s'adonner au poker en ligne avec de l'argent réel.

Apprendre à connaître l'UIGEA

La loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA) est une loi controversée et largement incomprise

La loi sur l'application de la loi sur les jeux d'argent illégaux sur Internet (UIGEA) est une loi controversée et largement incomprise qui a modifié le paysage du poker en ligne il y a plus de dix ans. Cette loi américaine a été promulguée par le président George W. Bush le 16 octobre 2006, mais n'est entrée en vigueur que le 12 janvier 2009, soit la veille de l'investiture du président Barack Obama.

Bien que de nombreux joueurs pensent que l'UIGEA interdit aux résidents américains de jouer au poker en ligne, ils se trompent. En réalité, l'UIGEA interdit aux entreprises de jeux d'accepter des paiements. La loi couvre cinq systèmes de paiement différents, à savoir les systèmes de chambres de compensation, les systèmes de cartes, les systèmes d'encaissement de chèques, les systèmes de virement bancaire et les entreprises de transfert d'argent.

Si l'on considère que la plupart des salles de poker en ligne desservant le marché américain en 2009 opéraient à partir de pays extérieurs aux États-Unis, le plus gros fardeau de l'UIGEA a été supporté par les institutions financières américaines. La législation impose en effet aux banques et aux sociétés de traitement des paiements la responsabilité de filtrer et de bloquer les transactions de poker en ligne.

En bref, l'UIGEA ne fait aucune mention du poker en ligne et n'a pas pour but de contrôler les jeux d'argent en ligne. Hormis les aspects financiers, la législation ne dit pas grand-chose sur la pratique du poker en ligne. En ce qui concerne cette loi, il n'y a pas d'interdiction de visiter un site de poker en ligne aux États-Unis. À moins que vous n'exploitiez une banque ou que vous ne prévoyiez d'ouvrir votre propre salle de poker en ligne, il y a de fortes chances que vous ne vous intéressiez pas beaucoup à l'UIGEA.

Même dans les juridictions où le statut du poker en ligne légal est discutable, effectuer un dépôt ne viole généralement aucune règle. Là encore, les lois fédérales américaines concernent les processeurs de paiement et les casinos eux-mêmes. Plus important encore, aucun joueur américain n'a jamais été inculpé ou condamné à une amende pour avoir joué dans une salle de poker en ligne.

Grâce à l'émergence des cryptocurrences, il est possible de déposer et de retirer de l'argent sans avoir recours aux systèmes de paiement répertoriés dans l'UIGEA. En fait, certains des sites de poker américains les plus connus accepter le bitcoin et des dizaines d'autres méthodes de paiement en chaîne.

Le vendredi noir et ses conséquences

Le vendredi noir est le jour où le ministère américain de la justice a saisi les domaines internet

Aucune discussion sur le poker en ligne légal ne serait complète sans mentionner le Vendredi noir. Au cas où il y aurait confusion, nous ne faisons pas référence au vendredi suivant Thanksgiving où des hordes d'acheteurs font la queue à leur supermarché local avant l'aube pour se battre entre eux afin de décrocher des contrats. Le vendredi noir est plutôt le jour où le ministère américain de la justice a saisi les domaines Internet des principaux sites de jeux en ligne et les a remplacés par des avis de retrait. Cette décision fait suite à un arrêt rendu dans l'affaire Etats-Unis contre Scheinberg, qui a conclu que les trois plus grandes sociétés de poker en ligne avaient violé l'UIGEA.

En fin de compte, les sites de poker les plus connus au monde se sont retirés du marché américain ou ont complètement cessé leurs activités. À ce jour, WPN est le seul réseau de poker qui s'est retiré du marché américain, a remboursé tous les joueurs et a réussi à revenir sur le marché américain. WPN exploite actuellement plusieurs sites, dont Americas Cardroom.

Dans quels États le poker en ligne est-il légal ?

Dans quels États le poker en ligne est-il légal ?

Si l'on considère la popularité du Texas Hold'em, il n'est pas surprenant que plusieurs États américains aient pris le train en marche du poker sur Internet. S'il est agréable de prétendre que les législateurs des États donnent à leurs citoyens exactement ce qu'ils veulent, la réalité est bien plus cynique. Si le New Jersey, le Delaware et le Nevada accordent désormais des licences aux sites de poker en ligne, c'est grâce au lobbying fructueux de l'industrie du jeu et parce que les États sont avides de revenus.

Alors que les résidents du New Jersey, du Delaware et du Nevada peuvent trouver des sites de poker en ligne autorisés dans leur pays, les joueurs sérieux continuent de rechercher des sites offshore. La vérité est que les salles de poker en ligne locales ont des limites. En général, les joueurs doivent résider dans l'État pour s'inscrire et jouer. Bien que cela ne semble pas être un fardeau en soi, cela finit souvent par limiter le nombre de joueurs et la sélection des jeux. Bien que les trois États américains qui réglementent le poker en ligne aient signé un contrat pour regrouper leurs joueurs, le nombre de joueurs est très inférieur à ce qui est disponible au niveau international.

Si vous êtes un nouveau joueur à la recherche d'incitations à l'inscription ou tout simplement de récompenses permanentes et de promotions créatives, les sites de poker offshore ont tendance à être bien plus généreux et globalement innovants. Les salles de poker internationales les plus durables respectent également davantage votre vie privée et votre anonymat que leurs homologues basées aux États-Unis. La seule question, du moins en ce qui concerne les joueurs, est de savoir si les sites laisseront les résidents du New Jersey, du Delaware et du Nevada jouer pour de l'argent réel.

Pourquoi le poker en ligne légal est distinct

Juridiquement parlant, le poker diffère des autres jeux de casino populaires comme les machines à sous, le blackjack et la roulette de deux façons importantes. Premièrement, le poker en ligne comporte des éléments de compétence évidents. Si vous avez déjà joué au poker, vous savez que votre succès aux tables n'est pas simplement une question de chance comme dans la plupart des jeux de casino. En d'autres termes, le poker n'est pas un pur jeu de hasard. Le succès aux tables ne dépend pas uniquement de la chance du tirage. Si vous voulez devenir un pro du poker, il vous faudra une connaissance approfondie du jeu, de la discipline et la capacité à évaluer la taille de vos adversaires. Cela est important car de nombreuses juridictions qui interdisent les jeux de hasard autorisent les jeux d'adresse, même si ces derniers sont réglementés.

Deuxièmement, lorsque vous visitez l'un des principaux sites de poker américains, vous jouez contre de vrais joueurs humains plutôt que contre la maison. Il s'agit d'une distinction importante car les sites de poker en ligne légaux n'existent que pour offrir un lieu virtuel où les joueurs peuvent se mesurer les uns aux autres. Ils n'ont aucun intérêt à ce que vous gagniez ou perdiez.

Par exemple, si vous vivez en Californie et que vous jouez sur un site de poker en ligne autorisé au Panama contre des joueurs français, qui peut dire où le jeu se déroule réellement ? Les juristes, les experts en informatique et les philosophes peuvent débattre longuement pour savoir si le jeu se déroule en Amérique centrale, aux États-Unis, en Europe ou dans les trois pays, mais nous sommes presque sûrs que vous voulez juste vous amuser en jouant au poker. Naturellement, cette zone dite grise dissuade très peu de gens de s'adonner au poker en ligne avec de l'argent réel.

Déposer légalement sur un site de poker à partir des États-Unis

Compte tenu de la disparité des règles et des réglementations qui entourent les jeux de hasard en ligne, les joueurs de poker ont souvent du mal à apporter leur argent à la table. Les sociétés de traitement des cartes de crédit rejettent souvent les dépôts effectués sur des sites de poker réputés, même dans les juridictions où le poker en ligne est parfaitement légal. Les joueurs qui comptent sur les virements bancaires pour financer leur bankroll ou recevoir leurs gains sont souvent confrontés à un barrage de questions injustifiées de la part de leurs institutions financières, ainsi qu'à d'énormes retards. Le populaire service de paiement PayPal empêche non seulement les joueurs américains d'utiliser leurs comptes pour jouer au poker, mais ils refusent de faire des affaires avec tout casino ou salle de poker qui accueille des joueurs américains.

L'argent dans le jeu en offrant des dizaines d'options de cryptocrédit.

Heureusement, quelques grandes salles de poker ont trouvé un moyen de contourner ces problèmes financiers. Site de poker populaire aux États-Unis Americas Cardroom permet aux Américains et à tous les autres joueurs de mettre facilement leur argent dans le jeu en offrant des dizaines d'options de cryptocrédit. Bien que le site offre une gamme d'options de dépôt traditionnelles comme les cartes de crédit, la plupart des joueurs préfèrent Bitcoin ou l'un des autres cryptos supportés.

Avec les cryptocurrences, vous pouvez facilement mettre votre argent dans le jeu en quelques minutes sans sacrifier votre sécurité ou votre vie privée. Ce qui est encore mieux, c'est que vous pouvez aussi être payé rapidement et en toute sécurité. Comme nous l'avons vu précédemment, les cryptocurrences ne violent pas la réglementation américaine qui a poussé de nombreux sites de jeux en ligne à quitter le marché américain.

Considérations fiscales lorsque le poker est légal

Considérations fiscales lorsque le poker est légal

Que vous jouiez à titre professionnel ou récréatif, vos gains de poker peuvent être soumis à des taxes. Si vous êtes résident américain, vous pourriez être assujetti à des taxes fédérales et d'État. Si vous gagnez régulièrement, il est conseillé de consulter un comptable ou un autre professionnel des impôts. Votre comptable peut vous aider à décider si vous devez vous déclarer en tant que joueur amateur ou professionnel.

Gardez à l'esprit que les sites de poker en ligne situés en dehors des États-Unis ne délivrent généralement pas de documents ou ne fournissent pas de formulaires fiscaux. Vous devrez tenir vos propres registres des gains et des pertes à des fins fiscales. Si vous déposez une demande en tant que professionnel, vous pourrez peut-être déduire vos pertes et autres dépenses. Si les impôts peuvent sembler être une charge qui nuit au jeu, ce n'est pas pour autant la fin du monde. Si vous devez accorder une réduction à l'IRS, cela signifie simplement que vous êtes dans le rouge pour commencer.

Les règles fiscales des autres pays diffèrent de celles des États-Unis. Par exemple, les joueurs britanniques ne paient pas d'impôt sur les gains des casinos, mais les établissements paient une taxe de 15 % sur leurs gains. Au Canada, les joueurs de poker ne paient généralement pas d'impôts sur leurs gains, sauf s'il s'agit de leur principale source de revenus.

Déposer légalement sur un site de poker à partir des États-Unis

Compte tenu de la disparité des règles et des réglementations qui entourent les jeux de hasard en ligne, les joueurs de poker ont souvent du mal à apporter leur argent à la table. Les sociétés de traitement des cartes de crédit rejettent souvent les dépôts effectués sur des sites de poker réputés, même dans les juridictions où le poker en ligne est parfaitement légal. Les joueurs qui comptent sur les virements bancaires pour financer leur bankroll ou recevoir leurs gains sont souvent confrontés à un barrage de questions injustifiées de la part de leurs institutions financières, ainsi qu'à d'énormes retards. Le populaire service de paiement PayPal empêche non seulement les joueurs américains d'utiliser leurs comptes pour jouer au poker, mais ils refusent de faire des affaires avec tout casino ou salle de poker qui accueille des joueurs américains.

L'argent dans le jeu en offrant des dizaines d'options de cryptocrédit.

Heureusement, quelques grandes salles de poker ont trouvé un moyen de contourner ces problèmes financiers. Site de poker populaire aux États-Unis Americas Cardroom permet aux Américains et à tous les autres joueurs de mettre facilement leur argent dans le jeu en offrant des dizaines d'options de cryptocrédit. Bien que le site offre une gamme d'options de dépôt traditionnelles comme les cartes de crédit, la plupart des joueurs préfèrent Bitcoin ou l'un des autres cryptos supportés.

Avec les cryptocurrences, vous pouvez facilement mettre votre argent dans le jeu en quelques minutes sans sacrifier votre sécurité ou votre vie privée. Ce qui est encore mieux, c'est que vous pouvez aussi être payé rapidement et en toute sécurité. Comme nous l'avons vu précédemment, les cryptocurrences ne violent pas la réglementation américaine qui a poussé de nombreux sites de jeux en ligne à quitter le marché américain.

Considérations fiscales lorsque le poker est légal

Considérations fiscales lorsque le poker est légal

Que vous jouiez à titre professionnel ou récréatif, vos gains de poker peuvent être soumis à des taxes. Si vous êtes résident américain, vous pourriez être assujetti à des taxes fédérales et d'État. Si vous gagnez régulièrement, il est conseillé de consulter un comptable ou un autre professionnel des impôts. Votre comptable peut vous aider à décider si vous devez vous déclarer en tant que joueur amateur ou professionnel.

Gardez à l'esprit que les sites de poker en ligne situés en dehors des États-Unis ne délivrent généralement pas de documents ou ne fournissent pas de formulaires fiscaux. Vous devrez tenir vos propres registres des gains et des pertes à des fins fiscales. Si vous déposez une demande en tant que professionnel, vous pourrez peut-être déduire vos pertes et autres dépenses. Si les impôts peuvent sembler être une charge qui nuit au jeu, ce n'est pas pour autant la fin du monde. Si vous devez accorder une réduction à l'IRS, cela signifie simplement que vous êtes dans le rouge pour commencer.

Les règles fiscales des autres pays diffèrent de celles des États-Unis. Par exemple, les joueurs britanniques ne paient pas d'impôt sur les gains des casinos, mais les établissements paient une taxe de 15 % sur leurs gains. Au Canada, les joueurs de poker ne paient généralement pas d'impôts sur leurs gains, sauf s'il s'agit de leur principale source de revenus.

Déposer légalement sur un site de poker à partir des États-Unis

Compte tenu de la disparité des règles et des réglementations qui entourent les jeux de hasard en ligne, les joueurs de poker ont souvent du mal à apporter leur argent à la table. Les sociétés de traitement des cartes de crédit rejettent souvent les dépôts effectués sur des sites de poker réputés, même dans les juridictions où le poker en ligne est parfaitement légal. Les joueurs qui comptent sur les virements bancaires pour financer leur bankroll ou recevoir leurs gains sont souvent confrontés à un barrage de questions injustifiées de la part de leurs institutions financières, ainsi qu'à d'énormes retards. Le populaire service de paiement PayPal empêche non seulement les joueurs américains d'utiliser leurs comptes pour jouer au poker, mais ils refusent de faire des affaires avec tout casino ou salle de poker qui accueille des joueurs américains.

L'argent dans le jeu en offrant des dizaines d'options de cryptocrédit.

Heureusement, quelques grandes salles de poker ont trouvé un moyen de contourner ces problèmes financiers. Site de poker populaire aux États-Unis Americas Cardroom permet aux Américains et à tous les autres joueurs de mettre facilement leur argent dans le jeu en offrant des dizaines d'options de cryptocrédit. Bien que le site offre une gamme d'options de dépôt traditionnelles comme les cartes de crédit, la plupart des joueurs préfèrent Bitcoin ou l'un des autres cryptos supportés.

Avec les cryptocurrences, vous pouvez facilement mettre votre argent dans le jeu en quelques minutes sans sacrifier votre sécurité ou votre vie privée. Ce qui est encore mieux, c'est que vous pouvez aussi être payé rapidement et en toute sécurité. Comme nous l'avons vu précédemment, les cryptocurrences ne violent pas la réglementation américaine qui a poussé de nombreux sites de jeux en ligne à quitter le marché américain.

Considérations fiscales lorsque le poker est légal

Considérations fiscales lorsque le poker est légal

Que vous jouiez à titre professionnel ou récréatif, vos gains de poker peuvent être soumis à des taxes. Si vous êtes résident américain, vous pourriez être assujetti à des taxes fédérales et d'État. Si vous gagnez régulièrement, il est conseillé de consulter un comptable ou un autre professionnel des impôts. Votre comptable peut vous aider à décider si vous devez vous déclarer en tant que joueur amateur ou professionnel.

Gardez à l'esprit que les sites de poker en ligne situés en dehors des États-Unis ne délivrent généralement pas de documents ou ne fournissent pas de formulaires fiscaux. Vous devrez tenir vos propres registres des gains et des pertes à des fins fiscales. Si vous déposez une demande en tant que professionnel, vous pourrez peut-être déduire vos pertes et autres dépenses. Si les impôts peuvent sembler être une charge qui nuit au jeu, ce n'est pas pour autant la fin du monde. Si vous devez accorder une réduction à l'IRS, cela signifie simplement que vous êtes dans le rouge pour commencer.

Les règles fiscales des autres pays diffèrent de celles des États-Unis. Par exemple, les joueurs britanniques ne paient pas d'impôt sur les gains des casinos, mais les établissements paient une taxe de 15 % sur leurs gains. Au Canada, les joueurs de poker ne paient généralement pas d'impôts sur leurs gains, sauf s'il s'agit de leur principale source de revenus.

Peut-on jouer au poker en ligne pour de l'argent ?

Que vous viviez aux États-Unis ou ailleurs, il existe plusieurs sites de poker en ligne très bien notés qui proposent un large éventail de jeux et de tournois en argent liquide.

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Bien que les lois sur les jeux de hasard varient d'un État à l'autre, il n'est pas difficile de jouer au poker légalement aux États-Unis. Si vous vivez dans le Nevada, le Delaware ou le New Jersey, vous pouvez trouver plusieurs options légales dans votre pays. Il existe cependant des sites internationaux réputés qui s'adressent aux joueurs de la plupart des régions.

Est-il légal de jouer au Texas Hold'em en ligne pour de l'argent réel ?

Que vous viviez aux États-Unis ou ailleurs, il existe de nombreuses salles de poker en ligne qui vous permettent de jouer au Texas Hold'em et à d'autres variantes de poker en toute légalité. Tous les meilleurs sites vous permettent de jouer pour le plaisir ou pour de l'argent réel.

Les sites de poker en ligne acceptent-ils les devises américaines ?

Toutes les grandes salles de poker sur Internet acceptent les devises américaines. Comme le dollar américain est la monnaie la plus populaire au monde, les jeux sont presque toujours libellés en dollars américains.

Que dois-je rechercher lorsque je choisis un site de poker en ligne ?

Nous vous recommandons de choisir une salle de poker ayant une longue expérience. Vous devrez également tenir compte de la sélection des jeux, de la qualité du client de poker, des promotions, du service à la clientèle et du bonus de bienvenue. Assurez-vous toujours que le site et son logiciel sont certifiés par un organisme accrédité.

Quelles sont les lois applicables au poker en ligne aux États-Unis ?

Le principal texte de loi qui concerne le poker en ligne aux États-Unis est l'UIGEA. L'UIGEA ne se prononce pas sur la légalité des jeux de poker en ligne, mais elle cause des maux de tête aux institutions financières puisqu'elle les empêche de traiter certains types de paiements.

Vous n'avez pas vraiment besoin de vous préoccuper de cette législation, sauf si vous envisagez d'ouvrir un casino ou une salle de poker qui sert les joueurs américains. Vous pouvez en savoir plus sur l'UIGEA ci-dessus.

Quel est l'âge légal pour jouer au poker en ligne ?

L'âge du jeu dans la plupart des États américains est de 21 ans. Bien que l'âge de la majorité sur de nombreux sites de poker mondiaux soit de 18 ans, vous devrez vérifier le contrat d'utilisation pour déterminer si les lois de votre État l'emportent sur les règles internationales. Quel que soit votre âge, soyez prêt à fournir une pièce d'identité valide lors de l'ouverture ou de la certification de votre compte.

Peut-on jouer au poker en ligne pour de l'argent ?

Que vous viviez aux États-Unis ou ailleurs, il existe plusieurs sites de poker en ligne très bien notés qui proposent un large éventail de jeux et de tournois en argent liquide.

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Bien que les lois sur les jeux de hasard varient d'un État à l'autre, il n'est pas difficile de jouer au poker légalement aux États-Unis. Si vous vivez dans le Nevada, le Delaware ou le New Jersey, vous pouvez trouver plusieurs options légales dans votre pays. Il existe cependant des sites internationaux réputés qui s'adressent aux joueurs de la plupart des régions.

Est-il légal de jouer au Texas Hold'em en ligne pour de l'argent réel ?

Que vous viviez aux États-Unis ou ailleurs, il existe de nombreuses salles de poker en ligne qui vous permettent de jouer au Texas Hold'em et à d'autres variantes de poker en toute légalité. Tous les meilleurs sites vous permettent de jouer pour le plaisir ou pour de l'argent réel.

Les sites de poker en ligne acceptent-ils les devises américaines ?

Toutes les grandes salles de poker sur Internet acceptent les devises américaines. Comme le dollar américain est la monnaie la plus populaire au monde, les jeux sont presque toujours libellés en dollars américains.

Que dois-je rechercher lorsque je choisis un site de poker en ligne ?

Nous vous recommandons de choisir une salle de poker ayant une longue expérience. Vous devrez également tenir compte de la sélection des jeux, de la qualité du client de poker, des promotions, du service à la clientèle et du bonus de bienvenue. Assurez-vous toujours que le site et son logiciel sont certifiés par un organisme accrédité.

Quelles sont les lois applicables au poker en ligne aux États-Unis ?

Le principal texte de loi qui concerne le poker en ligne aux États-Unis est l'UIGEA. L'UIGEA ne se prononce pas sur la légalité des jeux de poker en ligne, mais elle cause des maux de tête aux institutions financières puisqu'elle les empêche de traiter certains types de paiements.

Vous n'avez pas vraiment besoin de vous préoccuper de cette législation, sauf si vous envisagez d'ouvrir un casino ou une salle de poker qui sert les joueurs américains. Vous pouvez en savoir plus sur l'UIGEA ci-dessus.

Quel est l'âge légal pour jouer au poker en ligne ?

L'âge du jeu dans la plupart des États américains est de 21 ans. Bien que l'âge de la majorité sur de nombreux sites de poker mondiaux soit de 18 ans, vous devrez vérifier le contrat d'utilisation pour déterminer si les lois de votre État l'emportent sur les règles internationales. Quel que soit votre âge, soyez prêt à fournir une pièce d'identité valide lors de l'ouverture ou de la certification de votre compte.

Peut-on jouer au poker en ligne pour de l'argent ?

Que vous viviez aux États-Unis ou ailleurs, il existe plusieurs sites de poker en ligne très bien notés qui proposent un large éventail de jeux et de tournois en argent liquide.

Le poker en ligne est-il légal aux États-Unis ?

Bien que les lois sur les jeux de hasard varient d'un État à l'autre, il n'est pas difficile de jouer au poker légalement aux États-Unis. Si vous vivez dans le Nevada, le Delaware ou le New Jersey, vous pouvez trouver plusieurs options légales dans votre pays. Il existe cependant des sites internationaux réputés qui s'adressent aux joueurs de la plupart des régions.

Est-il légal de jouer au Texas Hold'em en ligne pour de l'argent réel ?

Que vous viviez aux États-Unis ou ailleurs, il existe de nombreuses salles de poker en ligne qui vous permettent de jouer au Texas Hold'em et à d'autres variantes de poker en toute légalité. Tous les meilleurs sites vous permettent de jouer pour le plaisir ou pour de l'argent réel.

Les sites de poker en ligne acceptent-ils les devises américaines ?

Toutes les grandes salles de poker sur Internet acceptent les devises américaines. Comme le dollar américain est la monnaie la plus populaire au monde, les jeux sont presque toujours libellés en dollars américains.

Que dois-je rechercher lorsque je choisis un site de poker en ligne ?

Nous vous recommandons de choisir une salle de poker ayant une longue expérience. Vous devrez également tenir compte de la sélection des jeux, de la qualité du client de poker, des promotions, du service à la clientèle et du bonus de bienvenue. Assurez-vous toujours que le site et son logiciel sont certifiés par un organisme accrédité.

Quelles sont les lois applicables au poker en ligne aux États-Unis ?

Le principal texte de loi qui concerne le poker en ligne aux États-Unis est l'UIGEA. L'UIGEA ne se prononce pas sur la légalité des jeux de poker en ligne, mais elle cause des maux de tête aux institutions financières puisqu'elle les empêche de traiter certains types de paiements.

Vous n'avez pas vraiment besoin de vous préoccuper de cette législation, sauf si vous envisagez d'ouvrir un casino ou une salle de poker qui sert les joueurs américains. Vous pouvez en savoir plus sur l'UIGEA ci-dessus.

Quel est l'âge légal pour jouer au poker en ligne ?

L'âge du jeu dans la plupart des États américains est de 21 ans. Bien que l'âge de la majorité sur de nombreux sites de poker mondiaux soit de 18 ans, vous devrez vérifier le contrat d'utilisation pour déterminer si les lois de votre État l'emportent sur les règles internationales. Quel que soit votre âge, soyez prêt à fournir une pièce d'identité valide lors de l'ouverture ou de la certification de votre compte.